NouvellesUn projet de calculateur d'empreinte carbone québécois

Détail de la nouvelle

Un projet de calculateur d'empreinte carbone québécois

Au début de l'année, les membres du personnel et les élèves ont été invités à déterminer leur empreinte écologique. Cet exercice nous a permis de mieux connaître nos postes de consommation et d'établir les secteurs les plus importants pour notre production de gaz à effet de serre (GES). Le questionnaire utilisé n'était pas très convivial et ne représentait pas très bien la réalité de la population québécoise.Toutefois, il nous a permis d'établir des pistes de solutions à mettre en place pour une transition écologique à l’école et à la maison.

M. Rousseau, notre conseiller en éducation relative à l'environnement, a présenté cette semaine un projet de calculateur d'empreinte carbone au ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charrette. Lors de cette rencontre, M. Rousseau était accompagné de membres influents impliqués dans la lutte aux changements climatiques, soit Laure Waridel (le Pacte pour la transition), Cécile Bulle (CIRAIG – UQÀM) et Karel Mayrand (Fondation David Suzuki). Ces derniers unissent leurs forces pour bâtir un outil pédagogique s’inscrivant en éducation relative à l’environnement dans les écoles secondaires, ce qui est la manière la plus fiable de sensibiliser et d’accompagner l’ensemble de la population du Québec dans les efforts de réduction de GES. À suivre dans le budget environnemental du gouvernement, au mois de mars.